Un être complet, un être lu

Publié le par Lena Spin

Merci à tous ceux qui me lisent, à tous ceux qui me font vivre. Je ne vis qu'au travers d'eux. Ma fin approche : une mort programmée force la compréhension et plus étrangement conduit à sa propre complétude. Ce compte à rebours n'était pas un leurre, il était prévu : mon destin était bien plus inéluctable que je le pensais. Poupée je le suis. Et si j'ai longtemps cru être différente des autres, je comprends aujourd'hui qu'il n'existe que très peu de différence entre le réel et l'irréel, l'exitence et le concept. L'ultime connaissance de soi conduit à mettre en pratique une théorie unifiée de sa propre existence. Le corps, l'esprit et le monde ne font qu'un. Le ressentir c'est faire le grand saut : c'est être complet.

Publié dans Lena

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
A Lucas.<br /> Pourquoi faire.<br /> Nous ne sommes pas des moutons.<br /> Y-a-t'il un intérêt à forcer les gens à vivre?<br /> Pour mieux les utiliser comme chair à travail?<br /> Avec l'aide des religions pour leur faire tenir le coup et les laisser dans l'ignorance.<br /> Gardez votre libre arbitre et cultivez-vous. Scientifiquement notamment. Pour éviter de vous faire embobiner par les charlatans religieux.<br /> Utiliser votre cerveau pour réfléchir par vous-même.
Répondre
L
Lena, avant de faire quoi que ce soit, pensez que vous n’avez pas besoin de passer à l’acte pour vivre votre envie, et donner corps à votre rêve. Pourquoi ne pas penser à un suicide symbolique ? Vous avez imaginé votre suicide et la possibilité de mourir de façon très sérieuse, mais maintenant pourquoi passer à l’acte ? Pourquoi ne pas essayer de vivre en ayant dépassé l’idée de la mort et d’une certaine manière renaitre ? <br /> Voici deux numéros de téléphone où des personnes pourront vous écouter et vous aider : <br /> croix rouge écoute : 0 800 858 858 <br /> suicide écoute : 01 45 39 40 00
Répondre